Télécharger Abonnement Dofus PDF

La stratégie de l’offre
by Henri de Bodinat

Comment expliquer le succès planétaire de l’iPhone ? Pourquoi la Wii de Nintendo a-t-elle dépassé la PS3 de Sony ? Qu’est-ce qui explique l’écart de performance entre Gap et Zara, Ikéa et Conforama, ou Toyota et Ford ? Et, au bout du compte, qu’est-ce qui va permettre à certaines entreprises de traverser la crise avec succès et de sortir gagnantes de l’après-crise ?

La réponse selon Henri de Bodinat tient en un mot : l’offre. Négligée par les théoriciens de la stratégie d’entreprise, elle est pourtant la clé des échecs ou des grands succès d’aujourd’hui. Voilà pourquoi elle méritait ce travail d’analyse concret, minutieux… et passionnant !
Beaucoup d’entreprises, avance Henri de Bodinat, préfèrent une stratégie de domination ou de surpromesse à une stratégie de valeur. Celles qui ont choisi la domination captent une rente de monopole ou d’oligopole et s’affranchissent du marché ; les adeptes de la surpromesse prospèrent en vendant l’illusion de l’offre à défaut de sa réalité. La stratégie de valeur de l’offre, modèle choisi par des entreprises très performantes, est la plus rentable et la plus « vertueuse », mais implique une concentration absolue sur l’offre et un talent exceptionnel dans l’exécution.
La crise actuelle renforce les exigences des consommateurs, mieux informés qu’avant grâce à Internet. Résultat : les stratégies de domination et de surpromesse sont fragilisées et la stratégie de valeur de l’offre devient étonnamment pertinente. Multipliant les exemples, Henri de Bodinat en explique les conditions de succès, de l’empathie sociale à l’intimité client. Dans cette seconde édition, il poursuit et approfondit la réflexion sur certains aspects de la mise en oeuvre, notamment la monétisation, qui doit faire partie intégrante de l’offre, et le marketing de l’offre, qui doit être adapté à la stratégie de valeur. Il démontre qu’une entreprise, même sans être dirigée par un Steve Jobs, peut à force de rigueur, de générosité et de créativité, s’imposer en tant que leader sur son marché, comme Apple ou Toyota.


Classe (La)
by Marie Desplechin

Les textes qui forment ce livre font entendre la voix de gens dont on parle beaucoup mais qu’on entend peu : les adolescents d’un collège dit des quartiers. Ce qu’ils racontent interroge directement 
le monde dans lequel nous vivons et celui qui se dessine. 

« Il ne faut pas s’attendre à y trouver des vérités générales, psychologiques ou sociologiques, mais les impressions qu’on en retire nous font plus avertis. On reste touché, et parfois ébahi, par ce qu’il y a d’énergie et de désir, mais aussi de fracture et de fragilité, chez ces jeunes de 14 à 16 ans. Leurs histoires n’ont rien de spectaculaire, et c’est dans leur banalité que réside leur qualité », dit Marie Desplechin de ces « autoportraits à deux », écrits par les étudiants de Sciences Po Lille avec des élèves de troisième du collège Paul-Verlaine, à Lille.

Dans une préface qui parle d’école, de jeunesse et d’écriture, elle raconte l’histoire de l’atelier qu’elle a piloté.

Un témoignage sur l’adolescence, en équilibre sur le fil qui sépare le témoignage de l’entreprise littéraire.

Née à Roubaix, Marie Desplechin a publié une quarantaine d’ouvrages pour enfants ou pour adultes. Elle a obtenu le prix Médicis essais en 2005 pour La Vie sauve, écrit avec Lydie Violet, et, en 2011, le prix de l’Héroïne Madame Figaro pour Danbé, écrit avec Aya Cissoko. 


Bibliographie de la France
by

Section called « Annonces » consists of publishers’ ads.

DOFUS Manga – édition double –
by Tot

S’il vous fallait une raison supplémentaire pour (re)découvrir la série DOFUS Manga, sachez que l’édition double débarque dans les librairies ! L’occasion pour Ankama de fêter les 10 ans de la série avec des planches revues et corrigées, des pages couleurs inédites !